© 2017 by MEAJ

October 28, 2019

June 23, 2019

March 18, 2019

February 14, 2019

February 7, 2019

January 29, 2019

January 14, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Uruguay

February 7, 2019

Nous sommes arrivés à Montevideo, capitale du pays, afin de récupérer notre cher Pakito aux alentours du 28 janvier. Il est finalement arrivé le 1er février, tout beau, plein de poussière et bien pillé. Nous avons constaté les dégâts : les voleurs sont passés par le lanterneau central du plafond, ils ont pris pas mal de nos affaires (guitare, couettes, oreillers, chaussures, jumelles, cafetière, gourde, lecteur CD, appareil photo, matériel pour Go Pro, bouteille de vin, etc. mais aussi des trucs plus bizarres genre du lait après-soleil et les boulons de la batterie cellule). Sur le moment, sous le choc, on a dû rafistoler rapidement le lanterneau, coincer la porte d'entrée principale avec un tire-bouchon, faire un rangement approximatif pour aboutir la pénible procédure de dédouanement du véhicule. En fin de journée, on s'est posé pour boire une bière afin de se rafraichir les idées puis on a pris la route pour la côte nord de l'Uruguay. Depuis, chaque jour nous constatons qu'il manque un objet, on dit Merde! et on en rit un peu...

Aucune assurance ne couvre ce type de vol et nous ne saurons jamais ce qui s'est réellement passé. 

Nous décidons de sauter à pieds joints sur la prochaine case, parce que Pakito est avec nous et que le voyage c'est maintenant! Montevideo est magnifique, on a adoré cette ville lumineuse. Nous avons plus ou moins visité, on s'est laissé aller les quelques jours qui précédaient l'arrivée de Pakito au port. Entre l'école pour Marilou, les balades au bord de l'océan et l'organisation de la suite du voyage, nous réalisons que nous voyageons sans aucun guide, pas un Lonely Planet ni un Routard et ça va très bien. Les locaux sont adorables, tout le monde nous conseille de découvrir la côte nord et si on est un peu fou, de pousser jusqu'aux chutes d'Iguaçu qui sont à cheval sur le Brésil et l'Argentine. Alors on fait les fous et on commence par la côte qui est splendide! Tout est là pour nous faire oublier la rude journée du 1er février. Les paysages sont fabuleux.

Entre chaque "Waow" on s'occupe de l'intendance : faire la cuisine, gérer le remplissage des containers (merci aux militaires de Santa-Teresa qui ont bien voulu partager leur bonne eau potable avec nous!), motiver Emilio à utiliser les toilettes sèches sans jouer avec les copeaux de bois, faire les niveaux et vérifier le gonflage des pneus, opter pour un nettoyage rapide parce que l'intérieur de Pakito est ultra poussiéreux. 

On s'arrête une dernière fois avant de passer la frontière brésilienne, une nuit à Barra de Valizas et je pleure de voir tant de beauté! Des dunes de sables, des lagunes bleu turquoise et pas grand monde. Nous quitterons l'Uruguay trop heureux et super motivés pour la suite de l'aventure! 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags